Découvrir la lumière d’un spectacle


S’essayer à composer les lumières d’un spectacle, expérimenter le métier d’éclairagiste tels sont les objectifs de ce dispositif itinérant: faire comprendre au public, enfant ou adulte,comment les lumières de spectacle s’écrivent et se réalisent.

Le public est invité à entrer dans une « boîte noire », véritable reproduction au 1/10ème d’une scène de théâtre où il découvre une maquette avec un décor, fait de projecteurs, draperies, machinerie…

Alors, il est possible de goûter au métier du concepteur lumière, qui crée des univers, transforme les ténèbres de la nuit en un jour éclatant, modifie les matières du décor comme celles des costumes, cache ou révèle des éléments scénographiques… et par conséquent joue sur la dramaturgie du spectacle.

En effet, la lumière de spectacle ressemble à une succession de tableaux, que l’éclairagiste se doit de peindre : en orchestrant des mélanges de couleurs, des directions de faisceaux, il donne les effets nécessaires à la concordance et l’harmonie du spectacle.

Comment ?

En accès libre ou avec un médiateur : installation conçue pour trois participants, en séquences de 15 à 20 minutes.

Le manipulateur du jeu d’orgue (appareil de commande des éclairages) devient régisseur lumière. Il pourra ainsi comprendre le fonctionnement de l’éclairage de spectacle, du jeu d’orgue au projecteur et restituer des éclairages qu’il aura organisés par lui-même.

Objectifs

– Découvrir l’intérêt de la lumière en tant que support visuel d’un spectacle.
– Savoir organiser couleur, direction, intensité.
– Comprendre et agencer de manière harmonieuse les primaires de la lumière (notions de couleur)
– Donner une dynamique à une scène avec la lumière (notions de temps et de mouvement)
– Comprendre comment la lumière conditionne les perceptions visuelles.